RDC – Samsung, Apple, BMW… Ce que nos smartphones et voitures doivent aux Congolais

commentaires · 428 Vues

L’explosion des marchés liés à la transition numérique et aux technologies à « bas carbone » pourrait être une bénédiction pour la RDC, dont le sous-sol regorge de coltan et de cobalt. Mais c’est encore loin d’être le cas. État des lieux en infographies.

Plus de 400 %. C’est l’ampleur de la hausse que va connaître la demande de batteries rechargeables d’ici à 2030, selon une étude BloombergNEF publiée fin juin. Si ces technologies appelées « lithium-ion » sont essentielles pour concrétiser la transition « bas carbone » et numérique, elles sont aussi très gourmandes en métaux rares. Et sur ce terrain, le sous-sol de la RDC est particulièrement riche. Un véritable « scandale géologique » au centre duquel se trouvent en particulier le cobalt et le coltan, dont le pays détient la quasi-totalité des réserves mondiales.

commentaires